Comparatif Meilleur Kit Velo Electrique

Il vous faut choisir un kit vélo électrique mais vous n’avez aucune idée de l’appareil vers lequel vous devez vous tourner ? Voici un guide d’achat complet pour vous aider.

Depuis des années, les vélos électriques sont de plus en plus présents sur le marché. En effet, une multitude de groupes offrent ce genre de produits, mais il faut avouer que tous n’ont pas la même valeur. Si vous désirez un vélo électrique, sachez qu’il n’est pas obligatoire de mettre à la poubelle votre ancien vélo traditionnel et de mettre la main à votre porte-monnaie pour dénicher un nouveau vélo électrique. Dans ce but, il vous faut de la patience, énormément d’efforts et surtout, un excellent kit pour vélo électrique.

Comparatif Meilleur Kit Velo Electrique

Afin de débusquer le meilleur kit pour vélos électriques du marché, vous n’aurez qu’à vous attarder sur des critères de base afin de pouvoir établir un comparatif entre les produits. Dans tous les cas, notre guide d’achat est là afin de vous guider. Le premier aspect à vérifier dans le kit que vous désirez acquérir est le moteur. Déterminez tout d’abord quel genre de moteur vous souhaitez acheter pour votre vélo (moteur roue, moteur pédalier ou moteur pour une application déterminée) ainsi que sa puissance avant même de penser à l’achat.

Quand vous cherchez un kit, essayez d’en dénicher un complet dans le but d’éviter de chercher des pièces additionnelles avec celles déjà présentes dans votre kit. N’hésitez pas également à vérifier les avis des individus ayant testé le produit. De cette façon, vous pourrez vérifier si le manuel est utile, s’il est possible de monter le produit soi-même ou encore si le rapport qualité-prix est là. Pour rappel, la finalité de l’acquisition d’un kit pour vélo électrique est d’effectuer des économies notables. Le tarif de ce dernier est par conséquent primordial. Or, ce n’est pas parce qu’on acquiert un produit peu cher, que la qualité ne sera pas pour autant au rendez-vous. L’inverse est aussi valable : le produit le plus cher n’est pas le meilleur du marché. Bref, il faut savoir faire un compromis entre bonne qualité et bon tarif.

Dans le but d’attirer un grand public, les derniers kits vélos électriques se caractérisent par un superbe look ainsi que des fonctionnalités originales. Ils peuvent être de diverses sortes. Ces dernières années, les ventes de cet appareil ont d’ailleurs énormément augmentés. D’ailleurs, le phénomène ne fait que prendre de l’ampleur. Ainsi, une nouvelle génération de kits vélos électriques voit le jour avec notamment une apparence inédite, des fonctionnalités uniques et des performances sans failles.

Disponibles dans une multitude d’endroits (magasins ou web), énormément de produits sont présents sur le marché. Ainsi, il est essentiel de pouvoir les différencier et en trouver les avantages qui conviendront le plus à votre besoin et à votre futur utilisation. Au moyen de cet article, il est possible de retrouver un guide d’achat ainsi qu’une sélection de produits qui vous permettra de parfaitement choisir votre kit vélo électrique et d’éviter d’acquérir un appareil ne correspondant pas à vos désirs et à vos besoins.

Sommaire

Notre Sélection des Meilleurs Kits Velo Electrique

Kit Velo Electrique Bafang 8FUN-BBS-01

Kit Velo Electrique Bafang 8FUN-BBS-01

En Bref : En déballant le kit vélo électrique BSS02 48V 750W, vous rencontrerez sans aucun doute une réelle déception lors du déballage. Effectivement, la qualité visuelle du produit est moyenne surtout au niveau de la transmission. La qualité du kit est ainsi plutôt classique et moindre. En outre, sachez que ce dernier peut être assez cassant au premier coup d’œil. C’est pourquoi il est normal d’avoir des interrogations par rapport à la robustesse du produit face aux intempéries, aux UV ou encore la chaleur.

Avec un poids de 4,8 kg, les performances proposées par le BSS02 48V 750W sont sans failles. Effectivement, le moteur présent est fait d’acier et l’assemblage est qualitatif. Par contre, comme nous l’avons vu au-dessus, la marque Bafang ne s’est pas embarrassé avec le design puisqu’on retrouve le seul petit sigle « 8 FUN ». Cependant, le produit respire vraiment la robustesse.

Caractéristiques :

  • Kit moteur pédalier BBS01 du groupe Bafang
  • 36 V, 250 W, idéal pour équiper les vélos électriques
  • Uniquement pour vélos à roue libre
  • N’est pas destiné aux vélos à rétropédalage
  • Montage sur pédalier
  • Tailles de roue  : 20 / 24 / 26 / 28’’, réglables sur l’écran
  • Vitesse maximale : 25 km/h (peut atteindre 40 km/h)
  • Poids du moteur : 3,8 kg
  • Roue libre : oui
  • Puissance nominale : 250 W
  • Tension : 36 V
  • Limitation de courant : 15 A
  • Limite de sous-tension : 30,5 V
  • Pas de récupération
  • Compatibilité des systèmes de freinage : frein à patins, à disque, à tambour
  • Longueurs des câbles :
    • du moteur à l’écran : près de 190 cm,
    • du moteur au capteur de vitesse : près de 50 cm,
    • du câble de raccordement à la batterie : 50 cm

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Connectique pertinente et complète
  • Bon fonctionnement du moteur
  • Rapport qualité-prix indéniable
  • Excellentes performances

Points faibles

  • Fils d’alimentation trop courts
  • Pas de notice de montage
  • Pas de notice d’utilisation
  • Difficile à monter
  • Énormément de questions sans aucune réponse notamment par rapport aux rallonges, à la programmation, au diamètres des roues ou encore par rapport au filetage des manivelles

Kit Velo Electrique Avec Batterie BBS02 48V 750W

Kit Velo Electrique Avec Batterie BBS02 48V 750W

En Bref : Le kit 8FUN mid-drive ou Bafang BBS02 est doté d’un moteur mid-drive de 750 W, d’un plateau, de deux manivelles de pédales mais aussi d’un écran LCD muni dee boutons. Ce produit a été conçu afin d’être mis dans le support inférieur de pédalier d’un vélo (en substituant le plateau et les manivelles standard) mais également afin de mettre en marche la chaîne depuis le pédalier dans le but de propulser le vélo et l’utilisateur en avant.

Le moteur BBS02 proposé est un modèle VTT-pliable-moteur-mid-drive-8fune avec engrenages de 750W (c’est le maximum autorisé aux États-Unis). Ce dernier se trouve dans un boîtier noir intégré juste en dessous de l’axe de pédalier. En outre, cet outil est plutôt silencieux mais aussi extrêmement puissant, et optimise la puissance de la cassette arrière. Cela rend plus facile la montée des pentes en haussant l’allure, en fonction de la vitesse utilisée. Tout comme pour d’autres systèmes de transmission centrale, il est assez efficace si on s’en sert bien.

Caractéristiques :

  • Autonomie : de 24,1 à 48.2 km avec une batterie de 48V, 10Ahh (n’étant pas incluse)
  • Vitesse de pointe : près de 32.2 km/h c’est la norme, jusqu’à 50 km/h
  • Poids du produit : 4,1 kg avec le moteur, les bielles et l’écran
  • Batterie intégré : système de 48 volts compatible avec batteries SLA, LiPo ou Lithium-ions
  • Temps de recharge : quatre à cinq heures
  • Temps de marche : près de 1.5 heures
  • Cycles de recharge : environ 600 pour SLA, ~800 pour Lipo et ~1.000 para les ions de lithium
  • Moteur mid-drive avec engrenages de 750 W de 8FUN (Bafang)
  • Moteur garanti un an
  • Adapté pour des supports inférieurs à 68 a 73 mm
  • Contrôleur du moteur intégré
  • Plateau pour 46 pignons
  • Protecteur de chaîne en plastique
  • Écran LCD rétroéclairé C961
  • Manettes de freins Wuxing avec capteurs pour la coupure de l’alimentation du moteur
  • Capteur de vitesse (mis sur la chaîne, il est assujetti avec des aimants à la roue arrière)

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Possible de l’utiliser à près de 32 km/h en fonction de la taille de la roue et de la configuration du vélo
  • Disponible via le pédalage assisté ou l’accélérateur pour différents types de marche
  • Propose plus de puissance à la cassette arrière optimisant par conséquent les montées ainsi que les marches à haute vitesse
  • Kit plus efficace qu’un moteur moyeu
  • Poids se maintenant bas et centré
  • Vélo plus facile à entretenir via ce kit
  • Marque fiable
  • Compatibilité avec une grande gamme de vélos avec supports inférieurs de pédalier (de 68 à 73 mm), mais pas avec les vélos dotés de pneus larges de cent mm
  • Présence d’un écran rétroéclairé
  • Console attrayante via un bouton de break-out permettant de voir affiché différents renseignements comme par exemple la mesure de la roue

Points faibles

  • Pas assez poussé pour détecter les changements de vitesses
  • Aucun piston, ce qui peut endommager les engrenages
  • Fait plus de bruit que les moteurs moyeux n’étant pas dotés d’engrenages
  • Même si le kit n’est pas le plus difficile à installer, il est tout de même compliqué à poser
  • Le capteur de la cadence pour l’assistance au pédalage n’est pas aussi fluide que celui de torsion
  • Batterie à acheter à part
  • Nombre de rapports limité par un seul plateau frontal unique

Kit Velo Electrique L-faster 24V36V250W

Kit Velo Electrique L-faster 24V36V250W

En Bref : Le kit L-faster 24V36V250W est un outil pour vélos utilisant un diamètre de moyeu inférieur à 36mm. Le kit de torsion intègre un moteur de brosse 24V36V250W avec divers éléments comme une roue libre, une chaîne, un pignon et des composants personnalisés, un contrôleur de moteur, une plaque de montage avec des boulons mais aussi un papillon Twist (avec indicateur de batterie et interrupteur à clé).

Concernant le kit pouce, il possède un moteur de brosse 24V36V250W avec roue libre, une chaîne, un pignon ainsi que des composants personnalisés, un contrôleur de moteur, une plaque de montage et des boulons mais aussi un accélérateur au pouce Wuxing (avec indicateur de batterie et bouton interrupteur). Pour ce qui est des performances du produit, elles sont vraiment satisfaisantes. Sachez que le moteur du kit est à roue libre. Cela veut dire que quand vous pédalez sans puissance moteur, le moteur ne fonctionne pas. C’est pourquoi il faut diminuer la traînée. Enfin, signalons également que le produit n’a pas de batterie ainsi que de chargeur.

Caractéristiques :

  • Couleur du produit : 24VTwist Kit
  • Toutes-saisons
  • Taille de roue : 26 pouces
  • Aucune batterie
  • Aucune pile
  • Marque du kit : L-faster
  • Un moteur de brosse 24V36V250W avec roue libre
  • Une plaque de montage et des boulons
  • Un papillon Twist (avec indicateur de batterie et interrupteur à clé)

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Bon rapport qualité-prix
  • Plaque de montage pouvant aisément être adapté en fonction du vélo
  • Performances du produit
  • Moteur qualitatif

Points faibles

  • Il n’est pas possible de mettre le moteur au cadre via la patte de fixation fournie
  • Le contrôleur peut claquer si le courant va au-delà de 20A

Kit Velo Electrique L-faster 250W

Kit Velo Electrique L-faster 250W

En Bref : Le kit vélo électrique L-faster 250W peut satisfaire tout le monde. Cependant, avant de l’acquérir, il faut se renseigner afin de savoir si ce dernier conviendra à votre vélo. Dans ce but, il ne faut pas hésiter une seule seconde à envoyer au groupe des photos de votre roue arrière, à gauche et à droite, pour avoir différents conseils. Concernant la pose, attendez-vous à quelques soucis. Outre cela, le manuel d’utilisation est écrit en anglais et vous sera proposé par mail. Cependant, ce dernier s’avère tout de même être assez complet et pertinent.

Au final, on peut dire que le kit L-faster 250W est un produit proposant de très bonnes performances globales. Effectivement, il est préférable d’acheter ce kit au lieu d’un vélo électrique tout neuf. C’est pourquoi vous pourrez conserver votre vieux vélo que vous connaissez de A à Z ! La batterie conseillée pour ce kit est de 24V. Vous aurez besoin de deux batteries de 12V (acide au plomb ou lithium) ou d’une batterie de 24V pour ce kit vélo électrique. Après leur connexion, la capacité recommandée est de 12 AH.

Caractéristiques :

  • Toutes-saisons
  • Marque du kit : L-faster
  • Aucune pile et aucune batterie
  • Moteur à courant continu 24V 250W
  • Chaîne et roue libre
  • Adaptateur roue libre
  • Contrôleur de moteur
  • Plaque de montage et boulons
  • Poignée d’accélérateur (avec indicateur de batterie ainsi qu’interrupteur à clé)
  • Levier de frein (alliage d’aluminium)
  • Manuel d’utilisation pertinent et complet
  • Phare (lentille LED) et interrupteur de lumière
  • Essieu de 18cm

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Excellentes performances
  • Moteur qualitatif
  • Qualité des pièces
  • Manuel utilisateur complet et pertinent

Points faibles

  • Quelques soucis par rapport à la pose
  • Tarif

Kit Velo Electrique L-faster 450W

Kit Velo Electrique L-faster 450W

En Bref : Le kit vélo électrique L-faster 450W est un produit s’utilisant facilement. Le kit de torsion proposé intègre différents éléments comme un moteur de brosse 450W avec roue libre, une chaîne, un pignon et des composants personnalisés, un contrôleur de moteur, une plaque de montage et des boulons ainsi qu’un papillon Twist (avec indicateur de batterie ainsi qu’interrupteur à clé).

Concernant le kit pouce, il possède quant à lui un moteur de brosse 450W avec roue libre, une chaîne, un pignon et des composants personnalisés, un contrôleur de moteur, une plaque de montage et des boulons ainsi qu’un accélérateur au pouce Wuxing (avec indicateur de batterie mais aussi bouton interrupteur). Une chose est certaine : ce kit dévoile de très bonnes performances. Effectivement, ce produit utilise un diamètre de moyeu inférieur à 36 mm. N’ayant pas de batterie ou de chargeur, la taille de la roue est quant à elle de 26 pouces.

Caractéristiques :

  • Couleur du produit : 36V Twist Kit
  • Toutes-saisons
  • Taille de roue : 26 pouces
  • Aucune batterie et aucune pile
  • Marque : L-faster
  • Un moteur de brosse 450W avec roue libre
  • Une chaîne et un contrôleur de moteur
  • Un pignon et composants personnalisés
  • Une plaque de montage ainsi que des boulons
  • Un papillon Twist (avec indicateur de batterie ainsi qu’interrupteur à clé)

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Excellente puissance
  • Produit de qualité
  • Rapport qualité-prix indéniable
  • Performances
  • Qualité des pièces

Points faibles

  • Matière du pneu assez grossière
  • Faites attention à l’alignement de la chaîne car la plaque de fixation du moteur au cadre doit être adapté (adjonction entretoise entre boulon axe de roue et cadre)

Kit Velo Electrique SHUOGOU 80cc 26

Kit Velo Electrique SHUOGOU 80cc 26

En Bref : Le kit vélo électrique SHUOGOU 80cc 26 est un produit pouvant être aisément posé par vous-même. Avec un poids de 10,92 kg, ce colis intègre divers éléments comme notamment une chaîne de vélo, un ensemble d’allumage CD, des roulements, un câble doté d’une poignée assortie, un silencieux, un réservoir de gaz noir de deux litres, un ensemble de carburateur à profil bas, un compteur de vitesse, les supports de montage, les joints ainsi que la totalité du matériel spécifique à la pose.

Signalons que ce kit possède une multitude d’autres objets comme par exemple un levier d’embrayage. Le kit vélo électrique SHUOGOU 80cc 26 propose en tout cas d’excellentes performances globales. Pour ce qui est du moteur, il s’agit d’un appareil cylindre simple à air-refroidissement à deux temps. La puissance nominale est pour sa part de 2.5 Kw avec 5000 r par minute. Concernant la puissance maximale, elle est quant à elle de 3.5Kw avec 6000 r par minute.

Caractéristiques :

  • Marque : SHUOGOU
  • Aucune pile et aucune batterie
  • Moteur : cylindre simple, refroidissement par air, deux temps
  • Puissance nominale : 2.5Kw / 5000r / min (3 chevaux / 5000r / min)
  • Puissance maximale : 3.5Kw / 6000r / min (5-6 chevaux / 6000r / rnin)
  • Limitation de vitesse de 38 km / heure
  • Vitesse maximale de 25-35 MPH
  • Puissance du produit de 5-6 HP
  • Économie de carburant de 100-150 miles par gallon
  • Haute qualité
  • Durable
  • Facile à installer
  • Produit peu de bruit
  • Compteur de vitesse s’adaptant aux vélos à roues de 26  » (Montagne, Cruiser, Chopper, Route) avec cadre en V

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Très bon rapport qualité-prix
  • Produit hautement qualitatif
  • Durable
  • Émet peu de bruit

Points faibles

  • Éléments en plastique
  • Pas si simple à monter
  • Pas de notice en français

Kit Velo Electrique Theebikemotor 48V1500W

Kit Velo Electrique Theebikemotor 48V1500W

En Bref : Afin de bien poser le kit vélo électrique Theebikemotor, il faut contacter le groupe dans le but d’avoir le guide d’installation après acquisition du produit. Via ce kit, vous aurez à votre disposition différents éléments comme une jante de vélo en aluminium, des rayons 12 grammes (épaisseur 2.6mm), un 48V45AHcontroller (tube 18MOZ dedans), allongeant la durée de vie de la batterie et un levier de frein.

Nous vous conseillons de stopper le moteur quand vous freinez avec le frein à disque en acier inoxydable. Les performances de ce kit vélo électrique demeurent en tout cas excellentes. Effectivement, ce produit possède un moteur de moyeu sans engrenage sans balai. Autre point : il intègre également 180 bobinages en cuivre et un aimant très qualitatif. Concernant la largeur de moyeu, elle est de 120 mm pour la roue avant et de 145 mm pour la roue arrière.

Caractéristiques :

  • Pas de piles
  • Pas de batterie
  • Marque : Theebikemotor
  • Jante de vélo en aluminium, rayons 12 grammes (épaisseur de 2.6mm)
  • 48V45AHcontroller (tube 18MOZ dedans), protège et allonge la durée de vie de la batterie
  • Levier de frein : stoppez le moteur quand vous freinez le frein à disque en acier inoxydable
  • Affichage à cristaux liquides montrant diverses données comme le niveau de puissance de batterie, le temps, la vitesse, le kilométrage et la vitesse
  • Pedal Assistance System (PAS) afin de permettre la pratique du vélo tout en conduisant un vélo électrique

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Bon rapport qualité-prix
  • Éléments mécaniques facilement adaptables
  • Fonctions de qualité

Points faibles

  • Aucune notice en français
  • Branchements compliqués à faire

Kit Velo Electrique Vogvigo 26

Kit Velo Electrique Vogvigo 26

En Bref : Grâce à ce kit vélo électrique Vogvivo 26, vous pourrez mettre un moteur électrique à votre vélo, en utilisant la roue proposée et pensée spécifiquement pour être utilisée au moyen du moteur. Sachez que tout le nécessaire est intégré à l’intérieur du kit à l’exception de la batterie, du chargeur de batterie et du frein à disque. Il faut savoir qu’il n’y a pas besoin d’être un expert pour monter le produit.

Il faut noter que les différents paramètres de l’outil sont de 48V 1500W. En outre, n’hésitez pas à changer facilement votre vélo à pédales en un vélo motorisé en un peu moins d’une heure. Lorsque vous serez à pleine vitesse, vous bénéficierez d’une vitesse de croisière de 55-65km/h. Les performances proposées par le Vogvivo 26 sont excellentes avec un rendement haut du moteur comme nous l’avons vu plus haut, situé au-dessus des 85 %.

Caractéristiques :

  • Couleur : 48V-1500W
  • Marque du kit : Vogvigo
  • Aucune batterie
  • Aucune pile
  • Taille de la roue : 26 « 
  • Poids : 28.7 lb
  • Capacité du produit : 100 kg
  • Batterie de 24V \ 36V \ 48V Li, au plomb, NiMH
  • Rendement haut du moteur : > 85%
  • Dimensions de l’emballage : 65 x 64 x 18 cm

Afficher les points positifs et négatifs !

Points forts

  • Simple à installer
  • Compteur pour dévoiler la vitesse et la distance effectuée
  • Emballage de qualité
  • Éléments mécaniques facilement adaptables

Points faibles

  • Plastique de moindre qualité
  • Pas de notice en français
  • Branchements compliqués

Notre Guide d’Achat sur les Kits Vélos Electriques

Beaucoup de personnes ne savent comment choisir le bon kit vélo électrique. Ainsi, nous vous avons pensé et rédigé ce guide d’achat qui vous offrira la possibilité de dénicher le matériel répondant à vos besoins. Découvrons ensemble divers critères afin de choisir le meilleur appareil possible.

Qu’est ce qu’un vélo électrique ?

Définissons déjà ce qu’est un vélo électrique. Un vélo à assistance électrique (VAE), la plupart du temps nommé vélo électrique, est une bicyclette munie d’un moteur électrique auxiliaire ainsi que d’une batterie rechargeable. Les VAE sont présentes depuis les années 1930. Revenus à la conclusion de ces années avec le modèle EMI/Philips de 1936/38 et réapparus vers la fin des années 1970, avant un net regain d’intérêt dans les années 2000, les performances de ce genre de vélos ont grandement évolué. À la différence des cyclomoteurs classiques ou des trottinettes électriques, il faut pédaler avec un VAE afin que le moteur marche dans le but d’optimiser le mouvement. Au final, faut-il mieux acheter un vélo électrique complet ou un kit de conversion ? Tout dépend de vos besoins et de ce que vous avez déjà entre les mains !

Quels avantages d’un kit au lieu d’un VAE du commerce ?

Il existe beaucoup d’avantages à se diriger vers un kit vélo électrique au lieu d’un vélo à assistance électrique. Tout d’abord, vous pourrez configurer votre vélo comme vous le désirez, avec la puissance et l’autonomie convenant à vos désirs ainsi qu’à votre utilisation. Outre cela, vous pouvez avec un kit, garder votre propre vélo, celui auquel vous êtes habitué depuis longtemps. Si vous devez acheter un autre vélo, la palette de choix est alors beaucoup plus grande que par rapport aux vélos électriques. Vous aurez de façon globale un rapport qualité-prix plus pertinent, surtout pour les moteurs de vélo puissants (supérieur à 500W) ainsi que des batteries lithium-ion de grandes capacités. En outre, sachez qu’il est possible d’installer un moteur de vélo plus puissant que 250w (opportun pour l’utilisation avec du dénivelé, le VTT ou pour les véhicules imposants, comme tandems, les vélos cargos, les triporteurs…)

Acheter un vélo électrique ou installer un kit ?

La question que beaucoup de cyclistes se posent est toujours la même : est-il préférable d’acheter un vélo électrique complet ou d’opter pour un kit ? Il n’y a pas de réponses préfabriquées à cette interrogation. Parmi les arguments revenant la plupart du temps, voici ceux ayant le plus de poids.

Le tarif

Comme pour beaucoup de produits, le tarif est déterminant quand il s’agit de kits électriques. Effectivement, si vous possédez déjà un vélo compatible et en bon état, poser un kit sera moins coûteux que acquérir un vélo électrique complet.

Les législations

Pour ce qui est de législations, l’argument penche plutôt en faveur des vélos électriques complets. Effectivement, vous pouvez poser vous-même un kit de conversion électrique et faire circuler ce dernier légalement. Avec une multitude de kits disponibles sur le marché, et ne respectant pas les différentes régulations émises par l’Union Européenne, il faut veiller à ce qu’on l’on achète. Pour rappel, les législations européennes obligent à un vélo électrique de respecter différentes règles afin d’être vu comme un VAE. Ne demandant pas d’assurance ainsi que de plaque d’immatriculation, il faut tout d’abord que la puissance du moteur de l’appareil soit restreinte à 250 Watts. Ensuite, il est nécessaire que l’assistance électrique se coupe dès 25 km/h. Puis, toujours en ce qui concerne l’assistance électrique, il faut que cette dernière s’active uniquement quand on pédale.

Bref, les différentes règles s’avèrent être plutôt strictes, et beaucoup de kits présents sur le marché (web ou magasins physiques) ne respectent pas ces conditions. En revanche, si vous prenez un vélo électrique complet sur le continent européen, il est quasiment certain qu’il respectera les différentes législations européennes. Effectivement, les concepteurs savent ce qu’ils font.

Compatibilité d’installation

Opter pour l’installation d’un kit au lieu d’acquérir un vélo complet, c’est opter pour la méthode bricolage au lieu d’une méthode clé-en-main. Certaines personne adorent cela mais d’autres détestent. Sachez cependant que poser un kit n’est pas une opération facile. Il faut tout d’abord vérifier que le kit soit compatible avec le vélo. Cela veut dire qu’il faut notamment s’attarder sur la taille de pneu ainsi que la largeur de cadre. Bref, quoi qu’il en soit, il faut donner du temps et de l’énergie.

En outre, là ou on bénéficie d’une garantie légale de deux ans pour l’acquisition d’un vélo électrique complet, pour ce qui est d’un kit, ce n’est que ce dernier qui est garanti et non pas le vélo. La batterie est aussi un détail important. Sur un vélo complet, le concepteur s’est assuré que la batterie et le moteur soient compatibles et marchent parfaitement ensemble. Or, concernant la pose d’un kit, c’est à la personne de choisir une batterie et de la raccorder, avec la totalité les fils et les nombreux soucis que ça engendre.

A regarder aussi : Comment Installer Correctement son Kit Velo Electrique ?

Quels sont les différents kits vélos électriques ?

Il est intéressant de savoir quels sont les différents types de kits de conversion électrique présents sur le marché. De façon générale, il en existe trois :

Les modèles ultra simplifiés : ces derniers sont du même genre que ce que la société Rool’In possède. Le kit est la plupart du temps fait d’une roue contenant presque la totalité du nécessaire afin de convertir un vélo classique en un modèle électrique : contrôleur, batterie ainsi que moteur. Il suffit de poser la roue, d’intégrer le petit capteur de vitesse par rapport au pédalier et le tour est joué : l’appareil devient électrique. Ce genre de kit peut être extrêmement attirant théoriquement parlant, mais dans la pratique, beaucoup de concessions sont là afin de rendre la pose plus aisée.

Les modèles avec moteur à la roue : ces derniers sont semblables aux kits ultra simplifiés. Or, ils sont bien meilleurs niveau performances. La batterie est quant à elle séparée de la roue. C’est la même chose pour le contrôleur. L’installation prend pour sa part entre trois et cinq heures selon le modèle ainsi que votre savoir-faire par rapport au bricolage. Le moteur est toujours présent dans la roue afin d’optimiser la pose du kit. Ainsi, c’est un juste milieu entre les kits ultra simplifiés et les ceux dotés d’un moteur dans le pédalier, qui sont plus difficiles à poser.

Les modèles avec moteur dans le pédalier : il s’agit du dernier genre. Comme son nom le montre, le moteur n’est pas mis sur une roue mais au niveau du pédalier. Ces kits s’avèrent être les plus complets, et leur pose est assez complexe. Envisagez cinq à huit heures en prenant votre temps puisque les erreurs peuvent survenir quand on n’est pas assez attentif. Si la pose d’un kit vous intéresse et que vous désirez en apprendre plus, il ne faut pas hésiter à consulter l’article « comment installer son kit vélo électrique ».

Bien choisir son kit vélo électrique

Opter pour un kit vélo électrique sur le web ou dans un magasin physique n’est pas une opération si facile que ça. En effet, les offres de moteurs de vélo et de batteries Lithium sont multiples et les tarifs vont de 500 à 1500 euros. Découvrons ensemble quels sont les éléments sur lesquels il faut prêter son attention. Bref, comme dans beaucoup de domaines, il faut se méfier des offres trop alléchantes et peu chères. Nous rappelons aussi que les kits vélo électriques ainsi que les batteries Lithium-ion sont des produits techniques. C’est pourquoi ils doivent être proposés par des experts spécialisés.

Comparaison des moteurs et des batteries

Voici quelques critères sur lesquels s’attarder lors de l’achat :

  • La puissance du kit : il faut bien comparer les moteurs de vélo de puissances semblables. Effectivement, la puissance débute à 250w nominale (standard vélo à assistance électrique), mais peut atteindre 800 voire 1000w nominale.
  • Genre de moteur de vélo : les offres moins coûteuses sont la plupart du temps des moteurs à entraînement direct. Ces derniers sont plus imposants, moins performants mais également plus contraignants.
  • Le contenu de votre kit : veillez à bien regarder ce qui est inclus dans les kits comparés (écran, accessoires…) ainsi que la finition/qualité de ce dernier (contrôleur, câblerie…). La plupart du temps, les offres les moins coûteuses sont des séries à écouler existant depuis longtemps.
  • La capacité de la batterie Lithium : les autonomies dévoilées sont souvent gonflées. Ainsi, veillez à bien comparer les Ah.
  • Ce qui est proposé avec la batterie Lithium : certains vendeurs peu scrupuleux proposent le chargeur en plus. Si le prix est beaucoup moins coûteux, alors c’est sans au site aucun doute que vous achetez sur une plateforme asiatique ou qu’il s’agit de vieilles séries dotées de cellules ancienne génération.

Le monter soi-même ou faire installer ?

Les deux solutions sont tout à fait possible. Au final, tout dépend de divers points comme le lieu d’achat de votre kit vélo électrique, sa qualité de fabrication ainsi que sa finition. Notons que certains modèles sont proposés sur le web sans aucune notice de montage, non paramétrés, sans câblage spécifique ou identifié de façon correcte et sans service humain pouvant vous aider. Ces kits électriques pour vélos sont la plupart du temps minimalistes et il faut effectuer d’autres achats d’accessoires.

Par conséquent, l’installation est difficile et il faut avoir un certain savoir-faire mécanique et électronique afin de sortir une pose esthétique, pertinente et efficace. En plus de cela, la qualité n’est pas forcément toujours au rendez-vous.

Or, vous pourrez trouver sur le marché, des kits électriques pour vélos complets et prêts à l’utilisation, où la totalité de la partie électronique est réglée et paramétrée. Au final, vous n’aurez qu’à effectuer le montage des éléments en eux-mêmes. Ils sont proposés avec des notices et guides de montage (pouvant être disponibles sous forme de vidéos). La câblerie est dédiée, dotée de détrompeurs ainsi que de codes couleurs, parfaitement isolée. Les entreprises offrent en règle générale un service après vente de qualité. Le montage est accessible à tous et offre une finition propre et efficace, avec un matériel qualitatif.

Si vous désirez du matériel de qualité et surtout permettant de combler vos souhaits, l’aspect primordial, est d’acquérir un moteur de vélo ou votre batterie de vélo en magasin, ou sur le web, en prenant contact avec des experts spécialisés dans le domaine qu’est le vélo électrique ou le kit vélo électrique.

A regarder aussi : Transformer son Vélo en Vélo Electrique, Comment s’y Prendre ?

Comment choisir et utiliser un kit vélo électrique ? + Points importants

Simple à installer

Quand on désire concevoir un vélo électrique, cela ne signifie pas toujours qu’on est un expert en bricolage et en mécanique. Ainsi, la simplicité de pose d’un kit est un aspect primordial quand on souhaite utiliser un kit vélo électrique. La plupart du temps, il faut se fier au manuel d’utilisation quand on ne sait pas par où commencer. Nous vous conseillons de bien lire ce dernier et de le suivre à la lettre. Or, même avec cela, ne vous attendez pas forcément à une partie de plaisir. Au final, une pose ne nécessite pas de grandes connaissances, mais demande énormément de patience.

Un kit complet

Comme déjà dit, les éléments présents dans le kit sont essentiels. Ainsi, il faut les vérifier afin de ne pas se retrouver à effectuer des achats additionnels. En plus, cela peut souvent mettre pas mal de temps pour dénicher les pièces qu’ils manquent et compatibles avec celles déjà achetées.

Normalement, dans un kit, vous trouverez des pièces indispensables comme une batterie, un mot, une chaîne, une roue libre, un adaptateur ainsi qu’une commande de moteur. Il est aussi possible de trouver d’autres éléments tels qu’une plaque de montage, des boulons, une poignée d’accélérateur, un levier de frein, des phares avec leur indicateur de batterie, un klaxon ou encore un commutateur. Souvent, les batteries ne sont pas incluses. Ainsi, il faut en commander une.

Un rapport qualité-prix indéniable

Quand on souhaite acheter un produit, le rapport qualité-prix est un critère primordial. En effet, le prix et la qualité de votre futur kit vélo électrique sont essentiels. Concernant le tarif, sachez que ce n’est pas forcément le kit le moins coûteux qui est le plus mauvais. En effet, un kit proposé à un prix raisonnable peut tout à fait être un produit de qualité. Or, il est tout à fait normal de se demander si un modèle peu coûteux est médiocre. N’hésitez pas à lire les avis d’utilisateurs sur la toile afin de vous faire un avis.

Quel kit électrique faut-il choisir afin d’équiper son vélo, biporteur, triporteur ou tandem ?

Kit assistance électrique de genre traction avec moteur dans la roue avant

Les points forts d’un tel équipement sont notamment le fait que le moteur soit mis directement dans la roue avant. Ainsi, votre vélo électrique possède deux roues motrices avec une tenue de route optimale. Le poids du moteur à l’avant offre la possibilité de répartir correctement les masses et de conserver la roue en contact avec le sol, et cela même dans les côtes.

Si la roue s’avère être petite (ce qui est le cas des biporteurs ou des triporteurs familiaux), le couple est trente pourcents plus essentiel qu’avec un moteur semblable actionnant une roue arrière de 26″. Pour ce qui est de la sensation de pédalage, elle demeure extrêmement naturelle. Si une panne de batterie arrive, vous retrouverez un vélo classique. Or, des points faibles subsistent avec ce kit. Il s’agit de la surchauffe du moteur et du fait que le kit soit inadapté à la montagne.

Kit assistance électrique de genre propulsion avec moteur pédalier

Ce genre de kits possède une multitude de points forts comme le fait que le moteur bénéficie de la démultiplication du dérailleur ou de la boite de vitesses. En outre, le moteur intègre beaucoup de couple ce qui offre la possibilité de monter aisément les côtes.

Pour ce qui est des points faibles, notons-en quatre principaux. Tout d’abord, la transmission se dégrade très vite. Deuxièmement, le produit est incompatible avec une béquille double donc il n’est pas recommandé si vous posez un siège bébé. Troisièmement, la tenue de route sur chaussée glissante est moindre. Et enfin, si vous possédez un vélo doté de trente vitesses (trois plateaux, dix pignons), vous aurez au final un vélo à dix vitesses ( un seul plateau à l’avant)

Kit assistance électrique de genre propulsion avec moteur dans la roue arrière

Parmi les avantages de ce kit, on peut signaler qu’avec un dérailleur, ce kit offre la possibilité d’électrifier facilement un triporteur. En outre, ce kit permet de passer à une puissance plus grande sans dégrader la transmission (chaîne ainsi que changement de vitesses).

Pour ce qui est des points faibles, vous obtiendrez ceux d’une transmission avec dérailleur par rapport à une boite de vitesses. Cela signifie un surplus d’entretien, aucun passage des vitesses à l’arrêt ou encore de carrossage total de la chaîne.

Quel kit d’assistance électrique faut-il choisir pour quel cycle ?

Kit électrique pour un biporteur

La roue avant du biporteur est de petite taille ; le kit avec le moteur dans la roue avant est par conséquent parfait afin de transporter enfants et courses. Le kit pédalier malgré ses points faibles sera conseillé seulement si vous résidez en montagne et avec une boîte Nu Vinci.

Kit électrique pour un triporteur

Pour ce qui est des petits budgets ainsi que des reliefs assez plats, le moteur arrière est l’alternative la plus commune. Un kit doté de deux moteurs dans les roues avant, vous offrira la possibilité de grimper les côtes raides avec quatre enfants dans la caisse. En outre, il peut être associé à toutes les boîte de vitesses existantes.

Kit électrique pour un vélo

Si vous désirez avoir plus une sensation naturelle et que vous n’avez pas de col à gravir, nous vous recommandons le kit doté d’un moteur dans la roue avant. Si vous souhaitez pouvoir avancer sans aucun effort physique ou grimper un col de montagne, le moteur pédalier est une solution préférable. Or, faites attention si vous devez affronter une panne de batterie, puisque vous n’avez qu’un plateau à l’avant et par conséquent des développements plutôt longs.

Kit électrique pour un tandem

Vous êtes à deux à tirer sur la chaîne arrière, donc il faut surtout ne pas poser un moteur pédalier, à moins d’être prêt à remplacer la chaîne à la suite de chaque sortie (la chaîne s’allonge en s’usant au fil du temps et vous allez effectuer une force de traction extrêmement importante sur celle-ci avec un moteur pédalier). Sachez que le moteur dans la roue avant (avec une boite Nexus, Roholff ou Nu Vinci) ou dans la roue arrière (avec un dérailleur) sont vos deux alternatives.

De manière idéale, choisissez pour les ballades à la journée un tandem avec une boite Nu Vinci associée à un moteur avant. Pour ce qui est des grandes randonnées, ou les paysages montagneux, une boite Rohloff en lien avec le moteur avant est préférable.

Est-il prudent d’installer un kit sur mon vélo ?

Avant de poser un kit électrique, il faut s’assurer des points suivants :

  • Que la cadre ainsi que la fourche soient en bon état ;
  • Qu’il n’y ait pas de corrosion sur le cadre ;
  • Que les différentes soudures du cadre et de la fourche soient en bon état ;
  • Ne pas prendre des cadres en aluminium de plus de cinq ans. En effet, les signes de fatigue sont la plupart du temps dissimulés et le cadre peut ainsi casser ;
  • Il faut que les freins marchent parfaitement (bon état et bon coulissement des gaines et câbles de frein et même chose pour les patins de freins) ;
  • Pour ce qui est de la jante, n’oubliez pas de vérifier le témoin d’usure (la jante ne doit pas être creusé par l’usure en lien avec le freinage par les patins) ;
  • S’attarder sur le réglage de longueur et la fixation correcte des câbles à leurs deux extrémités ;
  • Qu’il n’y ait pas d’absence de jeu dans les roulements ;
  • Autre point à vérifier : les roulements de la roue avant, de la colonne de direction et du pédalier doivent tourner librement, sans point dur et sans jeu latéral qui dégradent rapidement les éléments du roulement ;
  • Concernant la chaîne de transmission, il faut la remplacer si vous posez un moteur pédalier par un modèle solide ;
  • Et enfin, la pose d’un kit électrique est une opération pouvant être compliquée et demandant des connaissances techniques et pratiques certaines. Nous vous conseillons par conséquent de passer par un atelier de cycles pour effectuer cela.

Quel entretien pour un vélo à assistance électrique ?

Comme n’importe quel ensemble mécanique, un vélo à assistance électrique a besoin d’attention continue afin de s’assurer qu’il marche parfaitement, et qu’il va continuer à bien marcher. N’étant pas cher, l’entretien doit respecter la périodicité donnée pour chaque vélo.

Le moteur d’un VAE a-t-il besoin d’un entretien spécifique ?

Si on compare par rapport à un vélo non motorisé, le vélo à assistance électrique ne demande pas un entretien particulier. Les motorisations ainsi que les batteries sont des éléments électroniques qui sont dissociés de la partie mécanique du l’appareil. Subissant des normes de sécurité, ces derniers n’ont pas à être retouchés par la personne ou le service technique du magasin concerné.

Au final, il n’y a que la vérification du serrage du moteur, que ce dernier soit dans la roue ou le pédalier, qui est primordial lors de chaque révision. Il faut effectuer cette dernière chez un technicien agréé. Si un dysfonctionnement d’un élément est présent, surtout par rapport à une pièce de la motorisation, un outil diagnostic est proposé.

En branchant un appareil sur le vélo, l’expert voit de façon immédiate les changements à faire afin d’optimiser le fonctionnement de l’outil. Il est aussi possible de mettre à jour le logiciel. Les pièces électriques et électroniques, s’ils elles sont dégradés, doivent être renvoyés chez le concepteur de la motorisation pour diagnostic. Les différents fabricants de motorisation haut de gamme (tels que Bosch ou encore Yamaha) possèdent une logistique offrant la possibilité de répondre extrêmement vite à un éventuel problème sur un vélo, si le détaillant n’a pas le matériel spécifique en atelier.

Comment préserver sur le long terme la batterie de son VAE ?

Les différentes technologies utilisées par les batteries modernes, ne demandent pas d’entretien spécifique. Au final, il n’y a quelques points à respecter tels que le stockage, la température ainsi que les chocs. Si une batterie n’est pas active pendant plusieurs semaines ou mois, nous vous recommandons de l’ôter du vélo et de la mettre dans une pièce bien à l’abri de la lumière avec une température avoisinant les vingt degrés.

En outre, sachez qu’une batterie peut se mettre en sécurité si cette dernière est utilisée dans des températures difficiles. Dans un tel contexte, la batterie va se dégrader et perdre une majeure partie de son autonomie dans le but de réguler sa température.

Il faut aussi savoir qu’il n’est pas conseillé de se servir de sa batterie en dessous de moins dix degrés et au-delà de cinquante degrés, températures étant très dangereuses pour la totalité des cellules. Si une batterie de VAE a connu un gros choc, à cause d’une simple chute à hauteur d’homme ou un accident, il peut arriver qu’elle ne puisse pas se rallumer. Dans ce cas, un diagnostic auprès du détaillant ou du concepteur est à faire.

Comment faut-il mesurer l’usure d’un VAE ?

Vu qu’il diffère peu au niveau mécanique d’un vélo classique, il n’y a pas d’usure proprement à parler pour un vélo à assistance électrique. Il faut juste garder en tête que avec un vélo à assistance électrique, plus on roule régulièrement à une grande vitesse, plus on doit entretenir son vélo. Les éléments montés sur les VAE sont quasiment les mêmes que pour les vélos non motorisés.

Il n’y a que certaines pièces extérieures demandant une vérification plus récurrente vu la force du moteur ainsi que la vitesse moyenne du vélo électrique. Il s’agit de la chaîne, des pignons (la cassette) ainsi que des plaquettes ou patins de frein. Notons qu’il ne faut pas changer un élément quand il n’a pas besoin de l’être.

En effet, cela pourrait engendrer une usure prématurée d’une autre. Les pignons, quant à eux, possèdent une durée de vie semblable à deux ou trois chaînes. Ne pas remplacer la chaîne à temps engendrera un dysfonctionnement des vitesses, qui ne fera que hausser l’usure de la cassette, et engendrera par conséquent une réparation plus chère et plus compliquée.

Quel entretien apporter aux éléments mécaniques d’un VAE ?

Tout comme un vélo non motorisé, la maintenance doit être faite par un détaillant agréé par le concepteur du vélo et le fabricant du moteur. Titulaire des formations lui offrant la possibilité d’intervenir avec les préconisations du constructeur, c’est aussi l’assurance qu’il possède des outils spécifiques à la marque.

Faire une révision périodique auprès d’un détaillant agréé donne la possibilité de s’immuniser face à une usure mécanique inhabituelle. Une partie de l’entretien peut s’effectuer soi-même, il est même recommandé de faire ces vérifications rapidement après chaque sortie, ou plusieurs fois par mois pour les cyclistes urbains réguliers : huiler sa chaîne, vérifier si les freins fonctionnent, voir si la pression des pneus est bonne, vérifier l’état extérieur des pneus et le bon serrage d’éléments tels que les roues, le guidon ainsi que la potence.

Comme n’importe quel véhicule, il est recommandé de nettoyer de manière occasionnelle son vélo électrique. En usage sportif, la poussière et la terre des chemins présents dans la transmission, les roues ou le freinage peuvent dégrader ces différents éléments. En usage urbain, les corps gras pouvant s’intégrer sur les surfaces de freinage (disques ou jantes) en optimiseront l’usure. Nous vous conseillons également un nettoyage à l’eau savonneuse. Le lavage à l’aide jets à haute pression est par contre pour sa part à éviter. Sa puissance pourrait dégrader certains éléments électroniques et mécaniques, comme les roulements, en y mettant de l’eau.

Conclusion

Pour conclure, on peut dire que la pose d’un kit, même si elle offre la possibilité d’effectuer pas mal d’économies, engendre aussi une bonne palette d’obstacles. Si le bricolage et vous ce n’est pas ça, et que vous préférez la facilité d’utilisation mais également la fonctionnalité, il est préférable de se diriger vers un vélo électrique complet.