Transformer son Vélo en Vélo Electrique, Comment s’y Prendre ?

Pour vous aider dans votre choix, nous vous proposons un comparatif ici : meilleur kit velo electrique

Changer son ancien vélo en vélo à assistance électrique, dit également « VAE » ou « vélo électrique » n’est pas si compliqué. Or, cela ne doit pas se faire n’importe comment.

Transformer son Vélo en Vélo Electrique, Comment s’y Prendre

Concevoir vous-même votre vélo électrique, c’est tentant non ? Dans ce cas, cet article va être intéressant pour vous. Dans les paragraphes que vous allez lire, nous allons vous expliquer les grandes lignes afin d’électriser un vélo classique, en vous dévoilant tout ce qu’il y a à savoir. Vous vous posez également sans aucun doute d’autres questions par rapport au coût de la conception, à la vitesse que vous pourrez atteindre ou encore par rapport à la légalité de la chose. Afin de connaître la réponse à toutes ces interrogations, lisez la suite.

Est-ce que fabriquer son propre vélo électrique est légal ?

Concevoir un vélo est tout à fait légal. Ce n’est pas à ce niveau que vous risquez de rencontrer des problèmes mais plutôt par rapport à l’utilisation du vélo. Effectivement, les vélos électriques sont soumis à des régulations européennes difficiles imposant à tout vélo avec assistance électrique (VAE) de respecter les trois points suivants :

Un moteur restreint à 250 watts de puissance ;

Une assistance électrique ne devant s’activer que quand on pédale (cela signifie qu’il ne peut pas y avoir d’accélérateur) ;

Et enfin, l’assistance électrique devant se couper de manière automatique à 25 km/h.

Et si vous désirez savoir si vous pouvez concevoir votre propre vélo électrique en vous servant d’un kit tout en respectant ces trois points, sachez que cela est tout à fait possible. D’ailleurs, nous vous conseillons de le faire si vous désirez restreindre vos risques et que vous souhaitez respecter la loi.

Comment fabriquer un vélo électrique légal ?

Le grand point fort d’avoir un vélo électrique légal sous la main, c’est qu’il est vu par la loi de manière semblable à un vélo basique. Ainsi, il est possible d’utiliser les pistes cyclables avec les routes publiques, sans avoir un permis ou une assurance. D’ailleurs, sachez que vous n’êtes même pas obligé d’être doté d’un casque même si cela est grandement recommandé. En effet, même à 20 km/h, un grave accident est toujours possible surtout si on tombe sur la tête.

Si vous désirez bénéficier d’avantages légaux avec un vélo à assistance électrique, vous devrez alors opter pour un kit doté d’un moteur restreint à 250 watts et avec une assistance se stoppant à 25 km/h. Le kit devra aussi posséder un accélérateur. Pour ce qui est de la batterie, prenez ce que vous désirez puisqu’il n’y a pas de restriction légale à ce niveau. L’unité de mesure la plus essentielle pour choisir une batterie est l’ampérage. Plus cette donnée est haute, plus l’autonomie de la batterie est importante.

A voir aussi : Test et Avis Kit Velo Electrique Bafang 8FUN-BBS-01

Comment concevoir un vélo électrique à utilisation privée ?

Si la vitesse est un plaisir pour vous et que vous désirez un vélo plus puissant que 250 watts, concevoir son vélo électrique est la meilleure alternative. Effectivement, peu de vélos disponibles à l’achat sur le continent européen franchissent les restrictions légales européennes puisqu’il est compliqué au niveau rentable pour un concepteur de vendre un vélo électrique dépassant ces barrières.

Acquérir un vélo électrique ne respectant pas ces limitations européennes est par conséquent une opération délicate. À contrario, acquérir et installer un kit ne respectant pas ces restrictions européennes est à peu près aussi facile que pour un kit les respectant. Le tarif est pour sa part différent, puisque plus le kit s’avère être puissant, plus il est coûteux. Or, pour ce qui est de l’installation, elle est presque semblable et la différence de tarif n’est pas si majeure que cela.

Si vous prenez la décision de poser un tel kit de conversion électrique, sachez qu’il est interdit d’utiliser les voies publiques et les pistes cyclables avec ce dernier puisque ce dernier est vu comme un cyclomoteur non homologué. Or, dans la pratique, vous n’allez pas vous restreindre aux terrains privés. Même si votre vélo peut tutoyer les 40 km/h, vous êtes plus dangereux que n’importe quel conducteur de véhicule. Pour imager cela, votre vélo a un poids d’environ 30 kilos, tandis qu’une voiture en fait plus de 1500. Outre ce point, vous ne produirez pas de gaz d’échappement dangereux pour la santé au contraire des millions et des millions de moteurs diesel empoisonnant l’air des villes tout au long de la journée. Pour conclure, si vous vous servez de la voie publique avec votre VAE malgré que ce dernier ne respecte pas les restrictions européennes, vous devrez éviter les voies majeures, vous doter d’un casque et montrer l’exemple d’une communauté de cyclistes électriques respectant l’environnement.

Trois points à garder en tête afin de transformer votre vélo en VAE facilement

Associer un grand poids ainsi qu’une grande vitesse veut dire une force d’inertie importante. Ainsi, afin de ne pas être en danger, il faut considérer tous les aspects qui vont suivre. Tout d’abord, votre système de freinage doit être assez suffisant. En effet, mettre un dispositif électrique sur une bécane usée aux freins douteux est dangereux car vous prenez le risque de ne pas freiner à temps. Ensuite, le cadre doit être solide structurellement parlant. Ainsi, un cadre fait d’aluminium pourrait présenter des risques de fêlures. Votre vélo électrifié, plus rapide et plus imposant, va par conséquent se dégrader plus rapidement. Par exemple, si vous rencontrez un nid de poule, la force du choc sera plus grande et les dégâts également. Enfin, vous devez vous attarder sur les câbles. Ces derniers passent en extérieur avec les kits à poser soi-même, cela ne les protégeant pas bien que lorsqu’ils sont mis dans le vélo. C’est pour cela que nous vous recommandons les modèles tout en un. Au final, nous vous conseillons grandement, avant de vous lancer dans une mutation, de demander conseil à un expert sur ces trois aspects en lui montrant le vélo que vous désirez changer.

A voir aussi : Test et Avis Kit Velo Electrique Avec Batterie BBS02 48V 750W